À mi-chemin de l’existenceOù plus rien n’est écrit d’avanceJe m’éveille au-dessus du solMa conscience a pris son envolJe n’étais ni bon ni mauvaisEt pourtant maintenant je saisQue je peux devenir meilleurOuvrir encore plus grand mon cœurJ’ai découvert dans ton amourDes secrets si forts et si lourdsQu’il sera plus doux plus légerD’être à deux pour les partagerCe qui s’écrit du temps passéJamais plus ne peut s’effacerMais il reste la vie entièrePour regarder vers la lumièreEt si des chagrins des blessuresSont gravés dans notre aventureIl en reste aussi le meilleurEn joies profondes et en bonheurJ’ai compris qu’il fallait vouloirPour bâtir et pour s’émouvoirÀ vieillir auprès de ton cœurL’avenir ne me fait pas peurJe donnerais ma vie en gagePour tout l’amour de ton visageEt le reste de mes annéesS’il fallait, pour recommencerChaque jour en tournant la pageRessemble au début d’un voyageC’est aujourd’hui que je suis néPour revivre et pour espérerÀ mi-chemin de l’existenceOù plus rien n’est écrit d’avanceJe suis bien, au-dessus du solMon amour a repris son vol