Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire {2x}, La façon dont on l’racontePour se faire valoir.L’important, dans la bataille,C’est l’histoire {2x}, Qu’on découpe ou qu’on détailleSelon l’auditoire.Face aux Sarrazins d’Espagne,En voyant son olifant,Les soldats de CharlemagneDisaient à Roland :"Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est notoire {2x}, Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire."La glorieuse histoire de FranceEst truffée d’assassinats,De massacres et de violencesEt autres coups d’état.Après tout, quand on y pense,Bonaparte et AttilaOnt plus d’morts sur la conscienceQue Landru et Borgia.C’est quand même un peu étrange,Quand on repense au passé,On dirait que les temps changentEt qu’à la véritéÇa n’est pas ce qu’ on fait qui compte,C’est l’histoire {2x}, La façon dont on l’racontePour se faire bien voir.L’important dans la bataille,C’est l’histoire {2x}, Qu’on découpe ou qu’on détailleSelon l’auditoire.On inverse un peu les rôles,On rajoute un petit morceau.Ça rend les récits plus drôles,Et pour être un héros,À l’heure où l’on fait les comptesPour la gloire {2x}, Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire.L’aventure est éphémère,Mais si la vie n’a qu’un temps,Le récit qu’on peut en faireDure indéfiniment,Et pour peu qu’on soit habileÀ savoir où va le vent,On peut être indélébileJusqu’à la fin des temps.Comme le nez de Cléopâtre,Dagobert son pantalon,La poule au pot d’Henri quatreOu le vase de Soissons,Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire {2x}, La façon dont on l’racontePour se faire bien voir.L’important dans la bataille,C’est l’histoire {2x}Qu’on découpe ou qu’on détailleSelon l’auditoire.Dans les débats politiquesJuste avant les électionsAux moments les plus critiquesÀ la télévision,À l’heure où l’on fait les comptes,C’ est notoire {2x}, Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire.Lorsque par inadvertance,Si on a vraiment besoin,Dans des cas d’extrême urgenceOn assomme un crétin,On n’a pas toujours la chanceD’avoir les témoins pour soi,Quand on est dans l’existenceUn peu maladroit.Dans les grands procès d’assises,On assiste quelquefoisÀ de drôles de vocalisesEt suivant l’avocat,Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire {2x}, La façon dont on l’racontePour le faire savoir.L’important dans la batailleC’est l’histoire {2x}Qu’on découpe ou qu’on détailleSelon l’auditoire.Combien de têtes victimesD’un bon mot du procureurJuste pour gagner l’estimeDe ses supérieurs.A l’heure où l’on fait les comptesPour la gloire {2x}, Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est notoire,Ça n’est pas ce qu’on fait qui compte,C’est l’histoire.