Aux marches du palais
Aux marches du palais
Y a une tant belle fille lonla,
Y a une tant belle fille.

Elle a tant d’amoureux
Qu’elle ne sait lequel prendre.

C’est un p’tit cordonnier
Qu’a eu sa préférence.

C’est en la lui chaussant
Qu’il lui fit sa demande.

La belle si tu voulais
Nous dormirions ensemble.

Dans un grand lit carré
Orné de toile blanche.

Aux quatre coins du lit
Un bouquet de pervenches.

Dans le mitan du lit
La rivière est profonde.

Tous les chevaux du roi
Pourraient y boire ensemble.

Et nous y dormirions
Jusqu’à la fin du monde.