Perdu dans la masse, je me fonds et me noie dans la foule
Je cherche une place et le son des rails me saoule
L’âme et les yeux cloués au sol, je fixe un détail
Il fait un peu froid
C’est chacun pour soi
Le jour et la nuit n’existent pas
Je vis mais je n’ai plus le choix
Entre privé d’air ou de toi
Je vis mais sans savoir pourquoi
Si loin de toi

Je ne pleure pas, je dissimule, je cache ma peine
Je marche au pas, on me bouscule, il faut que j’apprenne
À oublier tout de ton corps dans ce champ de bataille
Mais il fait tellement froid
Ailleurs qu’avec toi
J’aimerais que l’amour n’existe pas
Je vis mais je n’ai plus le choix
Entre privé d’air ou de toi
Je vis mais sans savoir pourquoi
Si loin de toi
Si loin de toi

Les nuits sans sommeil loin de toi
Les jours sans soleil loin de toi
Je ne suis que l’ombre de moi
Si loin de toi
Si loin de toi

Les nuits sans sommeil
Si loin de toi
Les jours sans soleil
Si loin de toi

Je vis mais je n’existe pas
Si loin de toi